Appel à texte pour série littéraire : Découvertes et Esprit d’équipe !

Bonjour à tous !

Nous lançons aujourd’hui un nouvel appel à texte, pour une série littéraire de Space Opera cette fois, sur le thème « Découvertes et esprit d’équipe. »

Pour ceux qui l’ignorent, une série littéraire est tout simplement l’équivalent d’une série télévisée dans le monde littéraire. Il s’agit donc d’un long récit, découpé en plusieurs épisodes, voire plusieurs saisons. Chaque épisode est « formaté », c’est-à-dire qu’il correspond à certains standards prédéfinis, que ce soit en termes de taille ou de narration. Tout comme une série télévisée, une série littéraire est alors diffusée épisode par épisode selon un agenda précis. La seule véritable différence avec les séries télévisées que vous avez l’habitude de voir, c’est qu’une série littéraire ne se regarde pas sur un écran de télévision : elle se lit. En effet, une série littéraire est aussi et avant tout un texte littéraire, c’est-à-dire rédigé, comme peut l’être un roman ou une nouvelle.

Notre but est donc, avec cet appel à texte, de publier une œuvre littéraire de ce type, découpée en épisodes que nous pourrions diffuser à un rythme régulier. Néanmoins, nous ne vous demandons pas de nous envoyer le texte entièrement rédigé. L’écriture d’une série littéraire est un travail titanesque, difficile à exécuter seul en raison de la quantité de texte à fournir et du nombre d’histoires à raconter et à imaginer. C’est pour cette raison que cet appel à texte concerne en réalité des « projets », des « concepts » de série littéraire.

Ce que nous voulons, c’est que vous nous proposiez une idée de série littéraire, à partir de laquelle nous allons pouvoir travailler. En réalité, notre souhait est de réunir plusieurs auteurs, volontaires pour collaborer sur un seul projet. Chaque auteur sera alors appelé à écrire un ou plusieurs épisodes de la série, selon son niveau d’implication, en suivant les contraintes inhérentes au concept de celle-ci. C’est ainsi que sont produites les séries télévisées et nous pensons qu’il s’agit là d’une méthode à la fois efficace et enrichissante pour les écrivains qui se joindront à l’aventure. De cette manière, à terme, nous aurons un grand nombre d’épisodes à présenter à nos lecteurs et une série d’une grande qualité, car chaque épisode aura pu être travaillé et retravaillé autant que nécessaire, chaque auteur ayant fourni une part de travail adapté à ses capacités.

Naturellement, la créatrice ou le créateur du concept original conservera la main mise sur la direction artistique que prendra sa série. Comme dans les séries télévisées, son rôle sera celui d’un « show runner » et ce sera à elle ou à lui de veiller au maintien d’une certaine cohérence entre tous les épisodes. De même, c’est à elle ou à lui que reviendra le privilège de choisir les épisodes qui feront finalement partie de la série littéraire.

Pour tous ceux qui seraient décontenancés par cette méthode de travail, gardez bien en tête que celle-ci n’est au final guère différente de celle employée pour constituer une anthologie de nouvelles sur un thème particulier ou à partir d’un même univers. Les textes fournis seront simplement plus longs et les consignes à respecter légèrement plus contraignantes. De notre côté, nous sommes cependant persuadés que cette aventure sera une véritable réussite.

SI vous êtes intéressé pour participer à cet appel à texte et à ce projet, voici les consignes que vous devrez suivre…

 

1. PROPOSER UN CONCEPT DE SERIE LITTERAIRE

Si vous avez dans vos cartons un projet de série littéraire à nous proposer, ou si vous vous sentez l’envie d’en inventer un, voici les quelques consignes à respecter.

Tout d’abord, votre série devra correspondre à notre ligne éditoriale, c’est-à-dire une série de Space Opera uniquement. Pour rappel, le genre « Space Opera » se définit par des récits faisant intervenir des voyages et des civilisations à l’échelle interplanétaire. En somme, cette série devra probablement parler de vaisseaux spatiaux, de peuples ayant colonisé de multiples planètes, de voyages entre les étoiles etc. Néanmoins, nous préférerions éviter la « Space Fantasy », c’est-à-dire les univers de Space Opéra qui font intervenir des éléments mystiques ou magiques. En effet, notre ligne éditoriale se rapproche davantage de la science-fiction « pure », c’est-à-dire une science-fiction où les personnages ont une approche rationnelle de leur environnement et cherchent à appréhender les phénomènes qu’ils rencontrent de manière scientifique (quand bien même la science voudrait que ces phénomènes soient impossibles).

En dehors de cette restriction cependant, sentez-vous libre de nous proposer l’histoire que vous désirez. Qu’il s’agisse d’une série horrifique, ou d’une série pulp, d’une série humoristique ou d’une série épique, que vous préfériez les galaxies remplies d’extra-terrestres ou les univers peuplés exclusivement d’êtres humains, que vous soyez plutôt empire galactique unifié ou plutôt planètes esseulées et farouchement indépendantes, peu nous importe ! Tout cela nous intéresse au plus haut point !

Ensuite, cette série devra répondre au thème imposé : « Découvertes et esprit d’équipe ». Libre à vous, bien entendu, de savoir ce que les personnages auront à découvrir exactement, mais nous pensons effectivement que l’un des principaux intérêts des œuvres de Space Opera est l’exploration de nouveaux horizons et nous souhaitons le faire vivre. Quant à l’idée d’esprit d’équipe, elle est surtout là pour que vous nous présentiez des séries qui ne soient pas centrées autour d’un seul et unique personnage. Ce que nous recherchons, c’est une équipe – sinon un équipage – de héros, un groupe de personnages qui portera le récit de par leurs multiples interactions. Libre à vous de décider dans quelle mesure cet « esprit d’équipe » fera leur cohésion ou leur désunion…

Enfin, sachez que nous cherchons une série « non-feuilletonnante ». Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce terme, voici quelques explications. Le terme « feuilleton » désigne à la base un récit publié portion par portion dans un journal à publication régulière. Il s’agit donc d’une seule et même histoire, divisée en épisodes et publiée au fur et à mesure. C’est cette pratique qui a plus tard inspiré la création des séries télévisées. Certaines séries, qualifiées de « feuilletonnantes », ont conservé cette tradition et ne racontent en réalité qu’une seule et même histoire, scindée en plusieurs épisodes. Dans ce cas de figure, les épisodes ne peuvent être vus ou lus que les uns à la suite des autres et ne racontent pas d’histoire en eux-mêmes, ils se contentent de faire avancer l’intrigue générale et se terminent presque toujours par des « cliff-hanger » censés pousser le public à attendre la suite avec impatience.

De notre côté, nous recherchons des séries qui font justement l’inverse. C’est-à-dire des séries qui racontent une histoire à part entière dans chaque épisode. L’idée est alors de proposer à chaque fois un récit construit, unique et achevé, en reprenant le même univers et les mêmes personnages. Chaque épisode contient une nouvelle aventure, résolue avant la fin de celui-ci. Dans ce cas de figure, l’idée est de maintenir l’intérêt du lecteur par la simple force des personnages et des situations dans lesquelles ils se trouvent. Un peu à la manière des séries policières qui proposent chaque fois des enquêtes différentes.

Ne perdez cependant pas de vue que ce type de série n’empêche en rien de développer un fil rouge en toile de fond, qu’il repose sur l’évolution des rapports entre les personnages, ou sur une aventure plus épique encore que celles contées dans les épisodes. Rien n’empêche que chaque épisode de votre série fasse avancer d’un pas de plus vers un point final. Mais quoi qu’il en soit, gardez bien à l’esprit que nous recherchons un concept qui puisse se décliner en plusieurs épisodes, en un nombre indéfini de petits récits.

En bref, pensez à Star Trek, à Stargate, à Farscape ou encore à Firefly, autant de séries télévisées qui correspondent assez bien au type de série littéraire que nous recherchons.

Si vous avez en tête un concept et un univers qui corresponde à tous ces critères, envoyez-nous un petit dossier d’une dizaine de pages maximum contenant les informations suivantes :

  •  Le pitch de votre série, c’est-à-dire le concept lui-même, résumé en quelques lignes. Il faut que ce pitch mette en valeur ce qui fera le sel de votre série et qu’on comprenne immédiatement de quoi il va s’agir, à quoi on aura à faire dans chaque épisode. (Par exemple : « Le gouvernement des Etats-Unis envoie en secret des officiers de l’US Air explorer d’autres planètes au moyen d’un appareil extra-terrestre appelé Porte des Etoiles. Le colonel Jack O’Neill et son équipe doivent alors faire face aux divers dangers que représentent une telle aventure, surtout qu’une espèce diabolique d’extra-terrestre appelée Goa’uld menace chacune de leurs expéditions… »)
  • Une courte note d’intention expliquant ce que vous comptez faire avec cette série, où vous désirez l’emmener, ce qui en fait selon vous l’intérêt et éventuellement ce à quoi cela doit ressembler.
  • Toutes les informations utiles relatives à votre série : combien d’épisodes envisagez-vous par saisons ? Combien de saisons ? Combien de caractère par épisode ? Le genre de la série. (Note : Nous recherchons des séries dont les épisodes seront compris entre 50 000 et 200 000 signes espaces comprises. Gardez cependant en tête que plus les épisodes seront long, plus il sera difficile d’en produire en grande quantité.)
  • Une description rapide des éléments qui composent l’univers de votre série. Inutile de vous éparpiller dans les détails, allez à l’essentiel. Quel est la taille de votre décor ? Un système solaire ? Une partie d’une galaxie ? Une galaxie tout entière ? L’univers dans son ensemble ? Comment cet espace s’organise-t-il politiquement ? Y a-t-il un grand empire réunissant toutes les espèces en harmonies ? Celles-ci sont-elles au contraire divisées, voire en guerre les unes contre les autres ? Y a-t-il seulement des espèces extra-terrestres ? Enfin, n’oubliez pas de préciser un peu la réalité technologique de votre univers et la place qu’y tiennent les héros (s’agit-il d’une équipe d’aventuriers indépendants ou d’un groupe mandaté par l’empereur en personne ?).
  • Une description rapide de chaque personnage de l’équipe. Encore une fois allez à l’essentiel. Inutile de les décrire dans le détail ; précisez en quelques mots leur personnalité, leurs aspirations et éventuellement leur passé si celui-ci a un intérêt pour l’intrigue, leur rôle dans l’équipe. Mais surtout, présentez bien les rapports qu’ils ont entre eux et en quoi ceux-ci seront intéressants à suivre d’épisode en épisode.
  • En quelques lignes, décrivez la structure de base de chaque épisode. Toutes les séries non-feuilletonnantes se caractérisent par des éléments qui reviennent et se répètent dans chaque épisode, par une structure récurrente dans la construction des épisodes. (Par exemple, pour Stargate : « Dans chaque épisode, l’équipe d’exploration est confronté à un problème d’ordre scientifique, militaire ou moral, relatif à une découverte qu’ils auront faite. Pour le résoudre, ils devront alors rassembler un maximum d’informations sur le sujet, alors que la situation dégénérera petit à petit. Au final, les personnages trouveront plusieurs solutions au problème grâce aux informations réunies et seront forcés par la situation de faire un choix entre les différentes options qui s’offrent à eux : ce choix devra nécessairement présenter un dilemme pour eux. »)
  • Faites en une page le résumé d’un épisode type, voire du premier épisode si celui-ci ressemble effectivement à un épisode type. Afin de nous montrer concrètement quelle sera la teneur de votre série.
  • Enfin, donnez des exemples de pitch d’épisodes possibles, afin de nous montrer le potentiel de votre concept pour être décliné un grand nombre de fois.
  • Vous pouvez aussi, si cela s’y prête, décrire l’arc narratif de la première saison, voire de toutes les saisons que vous prévoyiez ; expliquer où votre série doit mener vos personnages selon vous, présenter les étapes essentielles de votre fil rouge.

Envoyez-nous ce dossier par mail à l’adresse suivante, comitedelecture@lesplanetesorphelines.fr, en précisant bien dans le titre la mention [AT Découvertes et Esprit d’équipe – Projet], ainsi que le titre de la série elle-même. N’oubliez pas d’ajouter vos coordonnées dans le mail afin que nous puissions vous recontacter.

Nous précisons aussi qu’il est inutile de nous envoyer des épisodes déjà rédigés, ou tout autre document en relation avec votre série. Le but de ce dossier est de nous faire une idée du potentiel de votre projet. Nous vous recontacterons si nous souhaitons de plus amples informations.

 

2. POUR PARTICIPER AU PROJET EN TANT QU’AUTEUR

Si vous êtes intéressé pour écrire certains épisodes de la série littéraire, signalez-le nous par mail à l’adresse suivante : comitedelecture@lesplanetesorphelines.fr. Précisez bien dans le titre même du mail la mention : [AT Découverte et Esprit d’équipe – Auteur] ; ainsi que votre nom.

Présentez-vous alors rapidement dans le mail : expliquez-nous en quel type d’auteur vous êtes, quelles sont vos expériences et vos qualités en la matière. Puis, mettez en pièce jointe un extrait d’un texte que vous avez écrit afin que nous nous fassions une idée de votre niveau et de votre style. Nous vous recontacterons alors en fonction de nos besoins.

 

3. DERNIERES PRECISIONS UTILES

Au final, la série littéraire que nous sélectionneront et que nous produirons sera destinée à être éditée et vendue sous forme numérique sur les plateformes dédiées, et les divers auteurs ayant participé seront rémunérés par les bénéfices réalisés sur ces ventes, en fonction du nombre d’épisodes qu’ils auront écrits. Naturellement, la créatrice ou le créateur de la série touchera un pourcentage plus élevé de ces bénéfices de par son apport initial et le travail qu’elle ou il fournira afin de coordonner avec nous les différents auteurs. En cas de succès, chaque saison fera alors l’objet d’une publication papier, elle aussi vendue sur toutes les plateformes à notre disposition.

Hélas, à notre grand regret, en tant qu’association et maison d’édition naissante, nous n’avons malheureusement pas encore les moyens de rémunérer tous les auteurs qui participeront à l’aventure pour le travail colossal qu’ils effectueront en amont de la publication. Ceux qui voudront alors y participer devront le faire sur la base du bénévolat dans un premier temps : exactement ce que nous ferons nous-mêmes, en tant qu’éditeurs.

Par soucis de justice face à cette charge de travail, nous invitons cependant tous ceux qui le souhaiteront à faire des dons à l’association dans le cadre de ce projet. Ces dons seront alors entièrement reversés aux auteurs en guise de rémunération pour tous les efforts qu’ils fourniront lors de la création de ce projet. Les sommes qui leur seront ainsi versées le seront en plus de toutes les rémunérations usuelles : droits d’auteurs ou à-valoir. Nous comptons sur votre générosité ! Si le projet vous plaît mais que vous ne vous sentez pas d’y participer par l’écriture, ce sera ainsi un bon moyen de nous aider à le réaliser !

Si vous souhaitez envoyer un don, envoyez-nous un mail à l’adresse suivante : comitedelecture@lesplanetesorphelines.fr . Et précisez dans le titre de celui-ci la mention suivante : AT Découvertes et Esprit d’équipe – Don. Nous vous indiquerons alors la marche à suivre. Sachez simplement que même le plus petit don sera déjà pour nous d’une grande aide. Chaque donateur sera alors remercié et cité lors de la publication de la série littéraire.

Cet appel à texte est ouvert jusqu’à nouvel ordre et nous espérons que celui-ci vous emballera autant que nous sommes enthousiastes nous-mêmes à ce sujet !

En attendant vos envois, nous restons à votre entière disposition pour toute question concernant le projet ou l’appel à texte en lui-même !

A vos plumes et à bientôt !

Story Teller, une chaîne Youtube pour apprendre à écrire !

Bonjour à tous !

Alors que le travail éditorial sur l’anthologie Les Nouveaux Robots – Hommage à Asimov avance bien, il est temps pour nous de vous parler d’une autre grande nouvelle !

Nous lançons aujourd’hui (en collaboration avec le collectif Serious Business) une chaîne Youtube consacrée à l’écriture ! Elle s’intitule STORY TELLER et n’a d’autre objet que celui de vous apprendre les techniques, les méthodes, les procédés qui permettent de construire et de raconter des histoires ! Elle s’adresse autant aux jeunes auteurs en devenir qu’aux écrivains confirmés, aussi nous vous invitons à y jeter un coup d’oeil au plus vite !

Le principe est simple : dans chaque épisode, on y parle d’une technique particulière, d’une méthode précise d’écriture, qu’il s’agisse par exemple de l’invitation au voyage, du climax, du show don’t tell ou d’autre chose. Le procédé est alors présenté, expliqué, décortiqué afin que chacun puisse comprendre de quoi il s’agit et, surtout, puisse l’utiliser à son tour dans ses propres écrits. Pour illustrer le propos, on prend alors exemple sur des films, des jeux-vidéos ou même des séries qui utilisent ces procédés, mais rassurez-vous, les conseils s’adressent bien à tous les supports, y compris les romans et nouvelles ! Ces exemples permettent tout simplement à la chaîne de vous montrer des images – ce qui est plus difficile avec un roman, vous en conviendrez.

Mais trêve de paroles ! Regardez donc le premier épisode pour vous faire une idée et si vous aimez, partagez-le autant que possible sur les réseaux sociaux pour soutenir le projet !

STORY TELLER #1 MATRIX OU LE PRINCIPE DE LA PILULE ROUGE

Quelques autres liens utiles :

La page facebook : https://www.facebook.com/storytellernews/

Pour s’abonner à la chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCaPwDQMR7v_SjWvxo5J1axA

La page sur notre site : http://lesplanetesorphelines.fr/?page_id=73

 

Résultats du concours !

Bonjour à tous !

Voilà, c’est fait ! Les résultats du concours de nouvelles « Les Nouveaux Robots – Hommage à Asimov » ont été officiellement arrêtés hier dans la journée ! Un mail a théoriquement été envoyé à tous les participants leur signifiant si la nouvelle qu’ils nous envoyée a été sélectionnée ou non pour faire partie de l’anthologie, accompagné d’un petit retour expliquant les raisons de ce choix.

Si vous avec participé au concours et que vous n’avez pas reçu ce mail, merci de nous contacter au plus vite afin que nous puissions vous le renvoyer dans les plus bref délais.

Pour tous les participants qui le souhaitent et dont la nouvelle n’a pas été sélectionnée, nous vous offrons – à votre demande uniquement – un retour détaillé sur votre texte, afin de mieux expliciter nos raisons et de vous permettre de vous améliorer lorsqu’il y a lieu.

Quoi qu’il en soit, merci à tous les participants pour ces envois ! L’organisation de ce concours a été une expérience très enrichissante et très agréable de notre côté et il n’est pas dit que nous ne la réitérions pas à l’occasion – aiguisez vos plumes, on ne sait jamais.

Nous vous donnerons de plus amples nouvelles sur la publication de l’anthologie lorsque nous en aurons ! En attendant, continuez à lire, à écrire, à rêver et à faire rêver !

Les Nouveaux Robots : Fin des envois !

Bonjour à toutes et à tous !

Voilà ! C’est fini ! La date butoir est passée, il est temps d’annoncer officiellement que la réception des nouvelles pour le concours « Les Nouveaux Robots – Hommage à Asimov » est close ! En tout, nous aurons finalement reçu 35 textes, un grand merci à tous les participants !

En théorie, un mail accusant réception de votre nouvelle vous a été envoyé. Si vous n’avez rien reçu de tel, signalez-le nous rapidement que nous puissions remédier au problème : nul n’est à l’abri de bugs intempestifs après tout.

Il est maintenant temps pour nous de passer à la sélection des textes qui formeront cette anthologie. Les résultats de nos délibérations vous seront communiqués par mail dans les semaines à venir. Nous tâcherons alors de vous offrir les retours les plus précis possibles, afin que vous puissiez comprendre au mieux les raisons de notre choix, qu’il soit positif ou négatif.

En attendant, même si les envois pour le concours sont clos, rien ne vous empêche de nous envoyer d’autre textes de science-fiction, que nous lirons avec plaisir ! Nous vous souhaitons quoi qu’il advienne une bonne continuation dans tous vos projets d’écriture !

Les Nouveaux Robots : Délai supplémentaire

Bonjour à toutes et à tous !

Nous tenons tout d’abord à remercier tous les participants qui ont envoyé leur nouvelle dans le carde du concours « Les Nouveaux Robots » que nous avons lancé. C’est un plaisir pour nous de voir l’intérêt que notre appel à texte à suscité chez vous ! Nous espérons que vous continuerez à nous envoyer vos écrits à l’avenir !

Malheureusement, nous n’avons reçu « que » 21 nouvelles. C’est hélas trop peu, à notre avis, pour effectuer une sélection efficace au vu de nos objectifs pour cette anthologie. Effectivement, notre but est de publier, au minimum, une dizaine de texte. Nous risquerions, en l’état actuel des choses, de devoir sacrifier la qualité à la quantité, ce que nous nous refusons de faire.

Aussi, afin d’être certains de disposer d’un panel de textes suffisamment grand pour une sélection plus pertinente, nous avons pris la décision d’accorder un délai supplémentaire de deux mois concernant l’envoi des textes. Ainsi, nous espérons que d’éventuels retardataires pourront se manifester et viendront compléter la liste des participants.

Nous tenons par ailleurs à nous excuser auprès de ceux qui ont déjà envoyé leur texte pour le retard que cette décision va nécessairement occasionner concernant notre délai de réponse.

Quoi qu’il en soit, notez bien que la date limite d’envoi des nouvelles pour le concours n’est plus, comme indiqué dans le règlement, le 1er février, mais le 1er avril, à minuit toujours (pour ceux qui se le demanderaient, la journée du 1er avril est incluse dans ce délai supplémentaire).

En espérant que cette nouvelle ne vous privera pas de l’envie d’écrire et de nous envoyer des textes !

Changement de ligne éditoriale !

Bonjour à toutes et à tous !

Suite à un long débat interne, nous avons pris la décision de modifier notre ligne éditoriale, ou plutôt de la spécialiser. Dorénavant, Les Planètes Orphelines devient une maison d’édition de Space Opera et non plus des genres de l’imaginaire dans leur ensemble !

Le Space Opera est effectivement le genre qui nous tenait le plus à coeur et celui que nous voulions le plus voir développé par notre maison. Nous espérons ainsi enrichir la littérature francophone d’histoires d’exploration spatiale, de guerre galactique et de voyages interstellaires ! L’univers est immense, tout peut s’y passer !

Néanmoins, nous ne souhaitons pas nous fermer entièrement aux autres genres de la Science-Fiction, aussi continuerons-nous de recevoir et de publier d’autres textes occasionnellement.

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Cela signifie que si vous avez des textes de Space Opera, nous serons plus que ravi de les recevoir et probablement de les publier ! Concernant le concours de nouvelles, sur les Nouveaux Robots, il reste évidemment d’actualité et aucun changement n’est à prévoir le concernant pour l’instant. La rubrique « Si vous n’avez rien à lire » reprendra sous peu et continuera de vous recommander des textes de tous les genres de l’imaginaire publiés par d’autres maisons !

Voilà, continuez à lire, continuez à écrire et nous vous retrouverons bientôt avec de bonnes nouvelles, espérons-le !

Bonne année 2016 et tous nos voeux de bonheur et de réussite !

Si vous n’avez rien à lire… lisez « Le Déchronologue » de Stéphane Beauverger

Vous n’avez rien à lire ?

Ça tombe bien, j’ai peut-être ce qu’il vous faut…

Est-ce que vous connaissez Le Déchronologue de Stéphane Beauverger ?

Moi, j’avoue, ce qui m’a fait craquer, c’est la couverture. Un vaisseau tout droit sorti de Pirates des Caraïbes, un porte-avion et un sous-marin sur la même image ? Ça, c’est ce qui s’appelle de l’aventure ! Pour moi qui suis un grand fan de la vie à bord des bateaux, de la piraterie et des batailles navales, j’avoue avoir eu comme un frisson…

Bon, finalement, il n’y avait pas de sous-marin.

Mais, il n’empêche que ça reste une super aventure ! On suit le capitaine Villon, un pirate français qui sévit aux Caraïbes au début du XVIIème dans sa course pour récupérer d’incroyables trésors : les maravillas. Et que sont ces maravillas ? Des objets étranges, des artefacts que nous reconnaissons bien vite, nous autres lecteurs du XXIème siècle, comme des bijoux technologiques tout droit sortis de notre époque ! Car oui, dans l’univers du Déchronologue, les époques commencent dangereusement à se mélanger !

Et ce n’est pas tout ! Car les chapitres eux aussi sont mélangés ! On commence bien par le premier et on finit bien par le dernier, mais tous les autres sont dans le désordre et vous devrez vous-même reconstituer le puzzle des aventures du capitaine Villon. Vous pourrez aussi vous amuser à retrouver le nom des maravillas qui parcourent le roman. Et en dehors de ces petites fantaisies, vous trouverez des personnages riches, avec de très belles relations, un style agréable et une aventure si bien documentée qu’on se croit vraiment en pleine mer des Caraïbes…

Hélas, le roman présente quelques défauts. Personnellement, j’ai trouvé que la fin n’était pas tout à fait à la mesure du reste de l’histoire, peut-être un peu trop classique à mon goût, sans qu’elle soit gênante pour autant. Quant aux chapitres dans le désordre, si l’idée est bonne au départ, elle s’essouffle dans le dernier quart du roman : certains des épisodes relatés ne sont plus que des redites qui plombent un peu le rythme alors qu’on a compris ce qu’il s’y passait depuis bien longtemps.

Quand bien même, si vous aussi vous adorez les aventures maritimes, vous ne serez pas déçus et vous ne pourrez que passer un bon moment en lisant Le Déchronologue de Stéphane Beauverger. D’autant que le concept du livre a quelque chose de génial dont on peut difficilement décrocher. Qui n’a jamais rêvé de voir une bataille entre un galion espagnol et un porte avion ?

Alors, si vous n’avez vraiment rien à lire, n’hésitez pas : lisez Le Déchronologue de Stéphane Beauverger, publié par Folio SF ! Un roman à dévorer !

 

Si vous aussi vous avez aimé Le Déchronologue de Stéphane Beauverger laissez un commentaire pour féliciter l’auteur.

Si vous n’avez rien à lire… lisez « Le Roi des Fauves » d’Aurélie Wellenstein

Vous n’avez rien à lire ?

Ça tombe bien, j’ai peut-être ce qu’il vous faut.

Est-ce que vous connaissez Le Roi des fauves d’Aurélie Wellenstein ?

Moi, je l’ai acheté pour son quatrième de couverture. Trois jeunes gens injustement accusés par leur seigneur sont condamnés à un sort pire que la mort : être transformés petit à petit en monstres, en Berserkirs, des créatures moitié humaines, moitié animales. Lâchés dans un royaume oublié, ils se lancent alors une quête désespérée pour sauver leur humanité…

Avec un sujet pareil, c’était sûr que ça allait m’intéresser. Et vous savez quoi ? Ça n’a pas raté. Les personnages sont très attachants, avec leurs forces, leurs faiblesses et leur manière propre de réagir au mal qui les frappe. Leur cheminement à travers ce royaume désolé est parfaitement maîtrisé et la lente progression vers la folie est aussi subtile et insidieuse que je l’attendais. Le tout est d’ailleurs porté par un style intimiste qui nous plonge en permanence dans l’esprit de plus en plus torturé du héros, Ivar, et dans sa lutte désespérée pour garder les idées aussi claires que possible.

Croyez-moi, c’est un petit bijou de Fantasy, vous ne serez pas déçus ! Mon unique regret concerne la fin. Elle aurait été d’autant plus forte si le choix d’Ivar avait vraiment été le sien. Quand bien même, ça n’est pas suffisant pour gâcher le plaisir que l’on a à lire Le Roi des fauves. Personnellement, je l’ai dévoré sans pouvoir m’arrêter !

Alors si vous n’avez vraiment rien à lire, n’hésitez pas : lisez Le Roi des fauves d’Aurélie Wellenstein, publié par Scrinéo ! C’est un roman à dévorer !

 

Mention spéciale pour l’illustration de cette édition, qui est à la fois magnifique et très représentative du roman !

 

Si vous aussi vous avez aimé Le Roi des fauves d’Aurélie Wellenstein laissez un commentaire pour féliciter l’auteur.

Concours de nouvelles : Les Nouveaux Robots !

Bonjour à tous !

A l’occasion du lancement de la maison d’édition, nous organisons un concours de nouvelles francophones, ouvert à tous, sur le thème : « Les Nouveaux Robots – Hommage à Asimov ».

Cela fait maintenant 65 ans qu’Isaac Asimov a révolutionné le monde de l’Anticipation et de la Science-Fiction avec son cycle des robots et ses « trois lois de la robotique ». Ses textes ont eu un tel impact qu’il est aujourd’hui inconcevable d’imaginer des robots qui ne soient pas imprégnés de ces fameuses lois ! Et les auteurs, en concevant leurs IA rebelles, doivent inventer des justifications complexes pour expliquer que leurs machines ignorent les lois d’Asimov. En hommage à cette formidable invention qui a changé à jamais notre vision des robots, nous voulons publier une anthologie de nouvelles rendant hommage au travail d’Isaac Asimov. Pour cela, chaque nouvelle participant au concours devra impérativement intégrer ces trois lois et les mentionner comme « Les Trois Lois d’Asimov ».

Néanmoins, nous ne voulons pas nous contenter de copier le travail du maître : nous souhaitons aller plus loin, il s’agit après tout de « Nouveaux Robots » et non plus seulement de « Robots ». Les nouvelles des participants devront intégrer les avancées technologiques de notre temps et tenir compte des visions des robots présentées dans les oeuvres d’Anticipation et de Science-Fiction publiées depuis l’invention des trois lois. N’oubliez pas les progrès, tant littéraires que scientifiques, en matière d’intelligence artificielle ou de mécanique ! Ces nouvelles devront refléter cela et apporter une réflexion nouvelle sur le rapport entre les êtres humains et les robots.

Nous attendons vos textes avant le 1er février 2016 1er avril 2016. Envoyez-les par mail à l’adresse comitedelecture@lesplanetesorphelines.fr en mentionnant dans le titre [concours des Nouveaux Robots]. Les nouvelles devrons compter entre 25 000 et 30 000 signes, espaces comprises, environ. Pour plus d’information, consultez le règlement du concours.

A vos plumes !

REGLEMENT DU CONCOURS DE NOUVELLES : LES NOUVEAUX ROBOTS

Article 1 : Objet du concours

L’association « Les Planètes Orphelines » organise un concours de nouvelles dans le cadre du lancement de la maison d’édition.

Article 2 : Conditions de participation

Le concours est ouvert à toute personne âgée d’au moins 18 ans et écrivant en langue française. Les membres de l’association ne peuvent participer au concours.

Chaque participant peut présenter une seule nouvelle inédite et écrite en langue française, sur le thème suivant :

Les Nouveaux Robots – Hommage à Asimov

Pour rappel, une nouvelle est un texte littéraire relativement court présentant une situation et une chute, contrairement à un roman, qui propose un développement et une fin.

Article 3 : Contraintes de rédaction et d’envoi

Les nouvelles candidates devront :

-Compter entre 25 000 et 30 000 signes, espaces comprises, environ ;

-Faire intervenir les trois lois de la robotique, telles qu’elles ont été imaginées par Isaac Asimov dans son œuvre (elles seront alors mentionnées par les protagonistes explicitement comme les « trois lois d’Asimov », en hommage à leur inventeur).

Les nouvelles devront être envoyées par les participants avant le 1er février 2016 1er avril 2016, à minuit. Les envois seront exclusivement faits par mail, vers l’adresse suivante : comitedelecture@lesplanetesorphelines.fr ; le titre des mails devra alors impérativement contenir la mention [concours des Nouveaux Robots] et le titre de la nouvelle. Le mail devra contenir les coordonnées exactes du participant.

Les nouvelles devront être envoyées en pièce jointe du mail, au format .pdf ou .doc. La police utilisée devra être le Times New Roman, taille 12, ou le Calibri, taille 11, et le document devra compter un interligne 1,5.

Les envois qui ne respecteront pas ces contraintes seront refusés.

Article 4 : Coût

Le concours est entièrement gratuit pour tous les participants.

Article 5 : Récompense

En fonction de la quantité de textes reçus par les organisateurs, le concours récompensera 10 à 15 nouvelles.  Leurs auteurs se verront alors offrir un contrat d’édition pour la publication de ces nouvelles, qui seront ensuite éditée par la maison d’édition « Les Planètes Orphelines » au format numérique au sein d’une anthologie consacrée.

Les auteurs lauréats percevront alors des droits d’auteurs sur la vente de l’anthologie.

Article 6 : Jury

Le jury du concours est composé du comité de lecture de la maison d’édition et choisit les textes lauréats parmi l’ensemble des textes reçus à l’unanimité de ses membres.

Le jury peut, s’il le souhaite, décerner à l’un des participants une distinction exceptionnelle appelée « Prix du Jury », afin de mettre en valeur un texte par rapport aux autres lauréats.

Article 7 : Résultats

Les résultats du concours seront annoncés par retour de mail par le jury dans un délai de six semaines après la date limite d’envoi des textes. Chaque retour sera motivé.

Article 8 : Respect des décisions

Les décisions du jury sont sans appel.

L’association  « Les Planète Orphelines » se réserve le droit de reporter la date limite des envois ou d’annuler le concours sur simple décision de son conseil d’administration dans le cas où le nombre de nouvelles reçues serait insuffisant.

Le fait d’envoyer une nouvelle en respectant les conditions mentionnées précédemment constitue de fait une inscription au concours et une acceptation du présent règlement.

ANNEXE : LES TROIS LOIS D’ASIMOV

« Première Loi :

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.

Deuxième Loi :

Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres sont en contradiction avec la Première Loi.

Troisième Loi :

Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’est pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi. »

Isaac Asimov, Les Robots, 1950

Traduction de Pierre Billon, 1967

La maison d’édition ouvre ses portes !

Bonjour à tous !

Nous avons l’immense plaisir de vous annoncer l’ouverture officielle d’une nouvelle maison d’édition de l’imaginaire francophone : les Planètes Orphelines.

La structure vient à peine d’être créée, aussi n’avons-nous pour l’instant aucun texte à vous proposer. En revanche, nous serons ravis de recevoir les vôtres ! Que vous écriviez de la Science-Fiction, de la Fantasy, du Fantastique ou de l’Anticipation, n’hésitez pas à nous envoyer vos manuscrits !

Bientôt, nous vous présenterons nos toutes premières publications ! En attendant, parcourez notre site pour nous découvrir, nous et nos activités.

Et surtout, rappelez-vous : notre seul objectif est de vous faire rêver !